Detailansicht

NummerF3.2.1902
TitelDroit collectif du travail/Égalité
Von02.05.2019 
Bis03.05.2019 
KursortLausanne, Hôtel Aulac
ReferentInnenMichela Bovolenta
Christian Bruchez (Avocat, spécialiste FSA en droit du travail)
Freie Plätze10
   
Preis
Personnel des syndicats
- Frais de cours CHF 700.00
- Frais d'alimentation CHF 160.00
- Frais de nuitée CHF 200.00
Autres
- Frais de cours CHF 990.00
- Frais d'alimentation CHF 160.00
- Frais de nuitée CHF 200.00
Beschrieb
Les secrétaires syndicaux/ales connaissent les dispositions importantes du droit collectif du travail et la structure des conventions collectives de travail. Ils/Elles connaissent les instances compétentes – commissions paritaires et tripartites – composées de représentant-e-s des partenaires sociaux et des autorités, ainsi que leurs attributions. Ils/Elles connaissent les mesures à entreprendre en cas d'infraction. Ils/Elles savent faire la distinction entre les infractions constituant des cas particuliers et celles qui revêtent une portée collective. Ils/Elles connaissent les conditions-cadres essentielles qui s'appliquent en cas d'insolvabilité. Ils/elles connaissent les fondements de la loi sur l'égalité et les principales revendications en matière d'égalité qui doivent être inscrites dans les CCT. Ils/Elles sont sensibilisé-e-s aux revendications des lesbiennes, gays, personnes bisexuelles et trans (LGBT) visant à lutter contre les discriminations et intègrent celles-ci dans les négociations conventionnelles. Des exemples de bonnes pratiques sont  exposés et discutés sur la base de différentes CCT.
Inhalt
Principes du droit collectif du travail, loi sur l'égalité, revendications pour l'égalité dans les conventions collectives
Hinweis
Partie du cursus de formation pour les secrétaires syndicaux/-ales
Zielpublikum
Personnel des syndicats, autres personnes intéressées
Nutzen
Les participant-e-s
  1. connaissent les dispositions importantes du droit collectif du travail
  2. connaissent la marche à suivre en cas d'insolvabilité et de mise en place d'un plan social ; connaissent les instances paritaires et tripartites, ainsi que  leurs attributions
  3. sont en mesure de juger s'il convient ou non de faire intervenir une instance et, si oui, laquelle
  4. connaissent les bases de la loi sur l'égalité, ainsi que les possibilités de promouvoir la mise en œuvre de revendications relatives à la parité et aux droits des personnes LGBT dans les CCT
  5. sont sensibilisé-e-s aux thématiques du harcèlement sexuel et des disparités salariales
  6. connaissent les mesures à entreprendre en cas de discrimination.